Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Accueil

  • : Taekwon-do Pierrelatte
  • : Site Internet du club de Taekwon-do traditionnel de Pierrelatte, en Drôme provençale.
  • Contact

BIENVENUE!

Bonjour à tous et bienvenue sur le blog de l'Association Pierrelattine de Taekwon-do Traditionnel. Vous trouverez sur ce blog toutes les informations concernant le Taekwon-do à Pierrelatte.

 

Bonne navigation et surtout n'hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements:

 

taekwondo.pierrelatte@hotmail.fr

 

INFO IMPORTANTE

6 mai 2009 3 06 /05 /mai /2009 14:30
Bonjour à tous.

Cette vidéo, que vous avez peut-être déjà vue sur Youtube, est un florilège de ce que peut donner le combat de compétition en Taekwon-do I.T.F. Ceux qui ont l'habitude du Taekwondo des Jeux Olympiques constateront que les règles sont très différentes des règles appliquées en Taekwondo W.T.F. (Taekwondo olympique)






Concrètement, voici un résumé des règles:

-Toutes les frappes exécutées avec les extrêmités des bras ou des jambes sont autorisées au dessus de la ceinture et sur les trois quarts avant du corps.

-Les frappes effectuées avec les coudes, les genoux et la tête sont interdites.

-Les frappes derrière la tête, dans le dos et en dessous de la ceinture sont interdites, de même que les frappes visant certains points vitaux particuliers (comme les yeux ou la gorge).

-Les saisies, les balayages et les luxations sont interdits.

-Chaque frappe rapporte un nombre de points qui diffère selon le type de frappe. Un simple coup de poing dans la tête ou dans le corps rapporte un point, un coup de pied dans la tête rapporte deux points, un coup de pied sauté dans la tête rapporte trois points, etc. Le nombre de points varie en fonction de la difficulté de la technique, incitant les combattants à utiliser des techniques diversifiées, riches et artistiques.

-Le K.O. est interdit car les règles de semi-contact sont de rigueur. Dans les faits, l'appréciation dépend souvent de l'arbitrage, et la notion de contact excessif est parfois très souple. 

-Les combattants sont répartis en catégories de poids et de grades dans les compétitions "opens" et par catégories de poids uniquement dans les compétitoins internationales (championnats continentaux et championnats du monde). Le grade minimum pour participer à un championnat (championnat continental ou championnat du monde) est le Ier dan, et la limite haute est fixée à IVème dan pour les compétitions juniors et séniors, et VIème dan pour les compétitionx vétérans.  Les VIIème, VIIIème et IXème dan ne participent plus aux compétitions, qui sont réservées aux grades d'assistants instructeur (Ier à IIIème dan) et d'instructeur (IVème à VIème dan).


Les protections utilisées:

-Gants
-Protèges pieds
-Coquille
-Protège dents
-Casque pour les juniors (-18 ans) et les vétérans.


Pourquoi ces règles:

On pense souvent que la compétition de combat a pour but de mettre en application les techniques apprises durant l'entraînement. C'est une erreur. Un art martial premet d'acquérir des techniques d'autodéfense extrêmement efficaces, certaines pouvant être mortelles. Devons-nous mettre à mort notre adversaire lors d'un tournoi? Pouvons-nous lui briser un os, lui briser une articulation? Où seraient alors les principes de maîtrise de soi et de courtoisie? Et quel intérêt y aurait-il à détruire ainsi un autre être humain, si ce n'est l'expression la plus basse de la bestialité primaire... Les arts martiaux doivent permettre à l'homme de se hisser vers une Humanité plus pleine, plus totale, de le libérer de sa partie négativement animale, pas de le ramener à ses pulsions animales primitives.

C'est pourquoi le fondateur du Taekwon-do, le Général Choi Hong Hi, voulait que la compétition de comabt soit le lieu de l'expression artistique du plus grand nombre possible de techniques de Taekwon-do. Il s'agit d'un ballet ludique où chaque combattant doit toucher son opposant sans se faire toucher, tout en essayant d'utiliser des techniques complexes, hors de portée du commun. De fait, le contrôle est préféré au plein contact. C'est également pour cela que les protections sont limitées au strict nécessaire, afin de ne pas entraver les mouvements.  En ce sens, il est curieux de constater qu'en Taekwon-do W.T.F. les combattants portent un plastron très handicapant certes justifié par la nécessaire protection des personnes, tout en fondant son système de règles sur le K.O.



Partager cet article
Repost0

commentaires