Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Accueil

  • : Taekwon-do Pierrelatte
  • : Site Internet du club de Taekwon-do traditionnel de Pierrelatte, en Drôme provençale.
  • Contact

BIENVENUE!

Bonjour à tous et bienvenue sur le blog de l'Association Pierrelattine de Taekwon-do Traditionnel. Vous trouverez sur ce blog toutes les informations concernant le Taekwon-do à Pierrelatte.

 

Bonne navigation et surtout n'hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements:

 

taekwondo.pierrelatte@hotmail.fr

 

INFO IMPORTANTE

12 septembre 2008 5 12 /09 /septembre /2008 14:38
Bonjour à tous.

Comme indiqué dans les précédentes news, les entraînements ont repris depuis le mardi 2 septembre 2008. C'est toujours le mardi de 20h30 à 22h00 et le jeudi de 20h00 à 22h00 au gymnase du Claux, à Pierrelatte.

D'autre part, le club sera présent lors du forum des associations organisé par la mairie de Pierrelatte au complexe sportif (piscine, halle des sports et stades).

Venez nombreux!
Partager cet article
Repost0
5 juillet 2008 6 05 /07 /juillet /2008 17:51
Bonjour à tous.


Aujourd'hui, petite information pour faire un compte-rendu rapide de l'assemblée générale de l'association qui s'est déroulée jeudi 3 juillet. Le fait majeur de cette A.G. fut l'élection de monsieur Patrick Leclercq au poste de trésorier. Le bureau est donc désormais composé de M. Colombani, président, Mlle Gomez, secrétaire, et M. Leclercq, trésorier.

Un bilan positif de ces quelques premiers mois d'existence a été tiré, et tous les adhérents espèrent une saison 2008-2009 à la hauteur de leurs attentes. 

C'est tout ce que nous souhaitons!

Partager cet article
Repost0
25 juin 2008 3 25 /06 /juin /2008 13:28
Bonjour à tous!


La fin de l'année est là, et il est temps pour tout le monde de prendre des vacances bien méritées. Le club fermera donc ses portes le 26 juin 2007.

D'autre part, le réunion d'attribution des créneaux horaires s'est déroulée le jeudi 19 juin 2008, réunion à l'issue de laquelle les créneaux attribués par la mairie à l'association ont été reconduits. Nous vous accueillerons donc la saison 2008-2009 le mardi de 20h30 à 22h00 et le jeudi de 20h00 à 22h00, toujours au gymnase du Claux.

Si tout se passe bien, le club réouvrira ses portes le mardi 2 septembre 2008.


N'hésitez pas à nous y retrouver ou à nous contacter (mail: colombani.loic@neuf.fr)

Nous serons également présents au forum des associations le samedi 13 septembre 2008 au complexe sportif (stade et piscine). Nous vous y rencontrerons avec plaisir!
Partager cet article
Repost0
17 juin 2008 2 17 /06 /juin /2008 12:11
Ca se passe ICI

Ce n'est pour l'heure qu'une ébauche qui sera complétée par la suite, mais cela permet déjà de donner quelques informations.
Partager cet article
Repost0
2 juin 2008 1 02 /06 /juin /2008 15:26
Les avantages que l'on peut tirer à pratiquer le Taekwon-do sont nombreux et concernent autant la santé physique que psychologique, de même qu'ils concernent autant l'individu que la société dans son ensemble.


Amélioration de la santé physique

-Amélioration de la mobilité et de la résistance du corps. Contrairement à d'autres activités sportives, qui ont souvent tendance à solliciter le corps de façon déséquilibrée, le Taekwon-do fait travailler l'intégralité des groupes musculaires du corps, ainsi que la mobilité des articulations dans leur ensemble. De ce fait, il permet de maintenir une excellente condition physique générale, même à un âge avancé, et ce sans provoquer de déséquilibres ou de pathologies induites par la pratique sportive. Combien de footballeurs handicapés par de nombreuses blessures aux genoux, articulations déraisonnablement sollicitées ? Combien de tennismans privés de leur activité favorite à cause des tendinites du coude ? Combien de gymnastes perclus de douleurs articulaires passé l'âge de trente ans ? Les exemples sont nombreux, mais ne se retrouvent pas dans les arts martiaux.

-Réduction des problèmes musculo-squelettiques : le renforcement de l'ensemble des groupes musculaires du corps entraîne une meilleure résistance de celui-ci, et une meilleure répartition des sollicitations. De nombreux problèmes musculo-squelettiques sont ainsi évités. Par exemple, le renforcement de la ceinture abdominale permet un meilleur maintien du bas du dos, dont les parties osseuses et cartilagineuses se voient moins sollicitées, et donc moins enclines au développement de douleurs diverses trop répandues dans notre société. On citera également les lombalgies ou les blessures dues à une faiblesse musculaire (maux de dos des enfants, souvent improprement attribués au poids du sac d'école, alors que la faiblesse musculaire est tout autant en cause), les mauvaises positions conduisant à l'installation de pathologies comme les scolioses, etc. De fait, non seulement la pratique du Taekwon-do ne crée pas de pathologie, comme c'est souvent le cas avec d'autres pratiques sportives, mais elle permet, grâce à un travail global, de corriger certains problèmes liés à notre mode de vie par trop sédentaire en renforçant l'ensemble du corps.

-Meilleure récupération : entraîné et sain, le corps récupère mieux et plus vite en cas de fatigue ou de maladie. À la résistance générale s'ajoute un meilleur fonctionnement de l'ensemble des organes, ce qui permet une meilleure capacité à se régénérer ou à assimiler et utiliser les différents médicaments, en même temps que de lutter contre les agressions extérieures.

-Réduction des problèmes de surpoids et des pathologies qui leur sont liées : l'activité physique permettant de brûler les graisses et les sucres excédentaires, elle permet également de réguler le poids et donc d'éviter un certain nombre de pathologies liées au surpoids et à la sédentarité : problèmes articulaires (les articulations sont très sollicitées chez les personnes souffrant de surpoids, elles sont donc plus fragiles), problèmes cardio-vasculaires, problèmes de diabète, etc.

-Augmentation de la capacité pulmonaire et vasculaire, réduction des risques de maladies cardiaques (une activité physique régulière permet de réduire de 30% les risques de maladies cardiaques), réduction du risque de cancer (chez les femmes, le risque de cancer du sein est notablement réduit chez les femmes qui pratiquent u e activité physique régulière). Les effets sont nombreux : moins de tension artérielle, un cœur en meilleure santé, des tissus et des organes mieux oxygénés.

-Acquisition de connaissances liées à une hygiène de vie favorisant la bonne santé. En effet, le Taekwon-do, ce n'est pas seulement une pratique sportive. C'est aussi une pratique de santé, et en tant que telle, elle envisage la santé sous tous ses aspects. Il s'agit donc d'aborder les aspects alimentaires, mais aussi les rythmes de repos, l'hydratation, les massages relaxants, etc. N'oublions pas que les arts du « do » sont des recherches de l'harmonie. On ne peut donc considérer une activité liée au corps sans considérer l'ensemble des activités qui lui sont liées.

Ainsi, de façon générale, un corps qui pratique une activité physique régulière est un corps dont tous les organes travaillent. Le muscle, qui est en fin de chaîne et qui permet de brûler les graisses excédentaires, avec les effets que l'on connaît, bien-sûr, mais aussi en amont l'ensemble de la chaîne de fonctionnement. Si les muscles demandent plus, alors l'ensemble du corps fournit plus : les poumons fonctionnent mieux, les organes de filtration du sang également (et donc l'élimination des toxiques est bien meilleure), le cœur est en meilleure santé, bref, c'est toute la machine « corps » qui fonctionne mieux, de façon plus efficace. Par la pratique sportive, le corps augmente l'ensemble de ses capacités physique permettant ainsi à celles-ci de s'améliorer.


Meilleur fonctionnement intellectuel


Contrairement à ce que pensent beaucoup, un art martial, ce n'est pas qu'apprendre à taper fort pour faire mal. Certes, lorsqu'il s'agit de se défendre contre un agresseur, il faut bien en passer par là. Mais les différents aspects du Taekwon-do sont bien plus variés et bien plus riches.

Tout d'abord, par l'approche globale du corps, et en travaillant autant du côté gauche que du côté droit, le pratiquant fait fonctionner son cerveau de façon plus large. Les deux émisphères du cerveau, qui commandent chacun un côté, sont également sollicités, de sorte que l'intelligence ne se focalise pas sur une latéralisation donnée (un droitier se sachant rien faire de sa partie gauche, par exemple). L'agilité corporelle (meilleure maîtrise des deux côtés) permet également un meilleur fonctionnement du cerveau en l'obligeant à fonctionner également pour les deux côtés du corps.

Par ailleurs, le fait de faire fonctionner le cerveau pour des tâches de compréhension et de mémorisation permet d'en développer et d'en maintenir les capacités. Le Taekwon-doin apprend à apprendre. Cette gymnastique cérébrale constante (il n'y a pas de fin à l'apprentissage et à la compréhension de choses nouvelles en arts martiaux) conduit le pratiquant à conserver un bon fonctionnement cérébral, même en vieillissant. Faire du Taekwon-do, c'est aussi pratiquer une discipline intellectuelle. Quiconque s'est déjà trouvé dans la situation d'apprendre et de mémoriser un tul en sait quelque-chose. La sollicitation et l'exercice des capacités d'adaptation rapide en fonction de situations différentes jouent également un rôle très important dans le maintien d'une activité cérébrale bénéfique.

Pour finir, si les travaux de Fred Gage ont démontré que les neuronne des souris de laboratoire se régénèrent lorsqu'elles jouent dans la roue, on sait aujourd'hui qu'il en est de même pour les humains. En effet, la pratique sportive permet, par une meilleure oxygénation du cerveau notamment, de favoriser la régénération des cellules cérébrales dans l'hypocampe, zone fondamentale de la mémoire et de l'humeur. Plus on fait d'exercice, plus les neuronnes se forment et augmentent le nombre de connexions entre elles, ce qui permet d'améliorer les performances intellectuelles (la mémoire entre autres). En Suède, une étude menée sur 35 ans a montré que les individus ayant marché au moins 3km chaque jour sont deux fois moins nombreux à souffrir de démence sénile et de la maladie d'Elzheimer que ceux n'ayant marché que 500m par jour. 


Meilleure santé psychologique

On dit souvent que le but de la pratique sportive est l'association d'un esprit sain dans un corps sain. Or, ces deux aspects de l'être sont fondamentalement liés et indissociables. Lorsque l'un d'eux faillit, c'est l'ensemble qui souffre. En améliorant la condition physique générale, et donc l'aspect corporel, on améliore également l'aspect spirituel. Le bien-être lié à la pratique sportive est maintenant prouvé, et il joue un rôle très important sur la santé psychologique.

Tout d'abord, et ce comme toutes les activités physiques, le Taekwon-do permet de transformer la fatigue psychologique en fatigue physique. Et alors qu'une nuit de sommeil normale ne permet pas d'évacuer totalement stress et tensions, elle permet au contraire de complètement récupérer d'une bonne fatigue physique, saine et vivifiante. Ce processus de transformation est donc très important. Le stress est évacué lors de la pratique sportive, il fait place à la fatigue physique, qui est éliminée à son tour grâce au repos, tout aussi important dans une pratique sportive saine que l'activité intense.

D'autre part, nous connaissons bien maintenant les intéractions qui s'organisent entre le corps et l'esprit. Lorsque l'un des deux ne va pas, l'autre ne va pas non plus. C'est la spirale de la déprime, d'une fatigue qui semble ne jamais vouloir en finir. L'homme moderne est fatigué alors-même qu'il n'a jamais été aussi peu actif! Heureusement, la pratique du Taekwon-do permet de rompre cette spirale. En améliorant la condition physique, le corps n'est plus un poids, il n'est plus source de soucis, mais au contraire source de bien-être et de satisfaction. De fait, l'esprit peut se concentrer d'avantage sur les problèmes psychologiques, qui prennent une ampleur autrement moins dramatique lorsque le corps va bien. 

Pour finir, enfin, il faut également considérer la pratique du Taekwon-do comme source de victoires sur soi, permettant de gagner de la confiance et de redorer bien souvent une estime de soi en perdition. Le pratiquant de Taekwon-do apprend, dans la difficulté d'entraînements rigoureux, que chaque effort est récompensé. L'Art Martial n'est pas ingrat avec qui sait s'investir dans une pratique sérieuse. De fait, la volonté s'améliore, et en même tmeps qu'elle la capacité à affronter les aléas de la vie. Le taekwon-doin est plus combatif, plus équilibré et plus en paix avec lui-même.


Vers une société plus harmonieuse

En tant qu'art impliqué dans la vie du monde (voir l'article " Taekwon-do, morale et philosophie "), le Taekwon-do n'est pas une source de bénéfices pour l'individu uniquement, mais il participe à l'amélioration de la société dans son ensemble.

En effet, du fait de son universalité, le Taekwon-do gomme les différences entre les hommes et les femmes, entre les peuples de différentes couleurs ou de différentes cultures, les différences entre les religions, etc. Dans le même Dojang, il y a des hommes et des femmes, des jeunes et des vieux, des juifs et des arabes, des blancs et des noirs. Aucune de ces différences n'exclut de la pratique du Taekwon-do, et tous les hommes sont égaux face à cet art martial. Tous travaillent ensemble à la recherche de l'Harmonie, qu'elle soit intérieure ou qu'elle concerne le Monde. Ce mélange permet donc à chacun de relativiser ses différences et de mieux connaître l'autre, cet autre qui fait souvent si peur lorsqu'il est étranger, mais qui peut devenir le meilleur des ami s'il est connu et compris.

De plus, le Taekwon-do transmet des valeurs essentielles à travers les Cinq Principes:

-Courtoisie
-Intégrité
-Maîtrise de soi
-Esprit indomptable
-Persévérance

Ces valeurs morales sont fondamentales et universelles. L'association des cinq permet la construction d'une société plus juste et plus harmonieuse.




Partager cet article
Repost0
10 avril 2008 4 10 /04 /avril /2008 10:49
Bonjour à tous.

Le gymnase étant fermé pendant les vacances de printemps, il n'y aura pas d'entraînements du 11 avril au 28 avril 2008. Les cours reprendront mardi 29 avril.

Bonnes vacances à tous!
Partager cet article
Repost0
11 mars 2008 2 11 /03 /mars /2008 08:04
Bonjour à tous.

En raison de l'absence de M. Colombani, il n'y aura pas de cours mardi 18 mars 2008. Les cours reprendront normalement jeudi 20 mars. 
Partager cet article
Repost0
3 mars 2008 1 03 /03 /mars /2008 12:07
Bonjour à tous.

Aujourd'hui, petite info sur l'article paru dans la Tribune du 21 février 2008:

undefined
Partager cet article
Repost0
1 mars 2008 6 01 /03 /mars /2008 12:03
Cet article est une ébauche qui sera complétée et étoffée par la suite

Pour résumer et illustrer l’idéal du taekwon-doin (le pratiquant de Taekwon-do se nomme un «taekwon-doin»), on a coutume de citer les Cinq Principes du Taekwon-do :

-Intégrité
-Persévérance
-Maîtrise de soi
-Esprit indomptable
-Courtoisie

Parallèlement à ces Cinq Principes, l’adepte de Taekwon-do doit aussi respecter les Engagements de l’Élève, qui sont les suivants :

-Je m’engage à respecter les Cinq Principes du Taekwon-do
-Je m’engage à respecter mes instructeurs et mes seniors
-Je m’engage à ne jamais utiliser le Taekwon-do à de mauvaises fins
-Je m’engage à être le champion de la Justice et de la Liberté
-Je m’engage à contribuer à la construction d’un monde pacifique

Mais l’on ne peut se limiter à cette simple énumération de principes si l’on veut bien comprendre les différents aspects philosophiques et moraux liés à la pratique du Taekwon-do, même si leur analyse permet de cerner avec une certaine précision cette facette de l'art martial. Nous essaierons donc d’aborder ces deux aspects de la pratique du Taekwon-do que sont d’une part la culture morale et d’autre part l’approche philosophique afin de mieux les comprendre.


Taekwon-do et "culture morale"

La morale est au cœur de la pratique martiale, mais il faut être prudent lorsqu’on aborde cette composante. En effet, il ne faut pas oublier que nous parlons de disciplines extrêmes orientales sur lesquelles on ne saurait plaquer une vision occidentale du monde. Le Général Choi écrit dans l’Encyclopédie du Taekwon-do que la morale, ou plutôt ce qu’il traduit par « culture morale » (« Jungshin Sooyang » en coréen), est l’ensemble des comportements qui conduisent à devenir une personne exemplaire, une personne de Bien. Et de citer comme modèle Confucius.

Il s’agit donc de devenir une personne de Bien contribuant à la construction d’une société de Bien. Cet aspect est important car nous ne sommes pas dans le cadre de l’adepte d’arts martiaux vivant reclus dans sa montagne, une sorte d’ermite qui s’exclut de la société des hommes, mais au contraire dans le cadre d’une pratique sociale visant à la participation active à la vie de la société et à son amélioration.

Afin de devenir une personne de Bien, le Taekwon-doin doit toujours chercher à acquérir et à pratiquer les qualités suivantes :

-L’Humanité telle que la définit Confucius , c’est-à-dire la capacité d’aimer chaque être humain comme si c’était son propre parent, mais aussi ne pas demander aux autres ce qu’on refuserait de faire soi-même, respecter les convenances, garder le désir de toujours accomplir ce qui est juste, aussi minime le résultat fût-il comparé aux efforts fournis, faire passer l’honneur des autres avant le sien, et faire passer la liberté des autres avant la sienne.

-La Vertu.

-Le respect des Convenances, toujours au sens confucéen du terme. Il s’agit moins du respect d’une certaine étiquette que du respect de l’Humanité de l’autre. Les convenances, ce sont les comportements qui permettent la vie sociale au sens le plus noble du terme, et non un ensemble de règles sociales dogmatiques édictées par un pouvoir (politique, religieux, ou même moral, par exemple).

-La Sagesse. Le Taekwon-doin doit s’attacher à distinguer le Bien du Mal en toutes choses. Yu Bee déclara un jour à son fils : « Peu importe que l’acte soit de petite importance, tu ne dois pas l’accomplir si tu penses qu’il est Mal. À l’inverse, peu importe que l’acte soit de petite importance, tu dois l’accomplir si tu penses qu’il est Bien. »

-La Confiance. Un homme de Bien doit respecter sa parole et inspirer une confiance sincère. Au-delà de ces qualités très confucéennes, le Général Choi indique également dans l’Encyclopédie un ensemble de qualités que tout pratiquant de Taekwon-do doit s’appliquer à travailler chaque jour. Il s’agit de l’humilité, de l’auto-critique, de la souplesse d’esprit, du respect des aînés, du respect des droits des autres, de la justice, de la modération, de la prudence, de la recherche de l’harmonie , de préférer l’acte à la parole, de la recherche de la paix de l’esprit, de la fermeté, de la dévotion .


Taekwon-do et philosophie

Deux pensées philosophiques principales ont orienté et continuent à influencer le Taekwon-do. Il s’agit du bouddhisme et du taoïsme. En ce qui concerne le bouddhisme, il s’agit surtout du bouddhisme zen (appelé Chan en Chine).

Pour le bouddhisme zen, l’une des formes les plus tardives de bouddhisme, il s’agit de s’éveiller à l’illumination et à la sagesse par la méditation, une vie simple et naturelle, une discipline rigoureuse et la pratique de toutes sortes de travaux physiques. En Corée, cette association entre arts guerriers et bouddhisme est du reste très ancienne, puisque dès l’ère Silla (de 57 avant J.C. à 935 après J.C.), le Hwarang-do, un groupe militaire d’élite, respecte un code d’honneur mis en place par un moine bouddhiste, Won-Kang . D’autre part, lors de l’introduction des armes à feu dans les pratiques guerrières, les arts martiaux traditionnels (sabre, combat à mains nues, etc.) perdirent de leur intérêt pratique. Mais cette association avec le bouddhisme leur permit de survivre et de s’enrichir. Les arts martiaux purement guerriers se ritualisèrent et connurent une véritable révolution qui leur permit d’aller au-delà de la simple discipline militaire .

Concernant maintenant le Taoïsme, il est au cœur de la pratique martiale à travers le « Do ». Car « do » en coréen signifie la Voie. On traduit souvent « Taekwon-do » par la voie (« do ») des pieds (« tae ») et des poings (« kwon »), comme s’il y avait plusieurs voies, et que celle empruntée par le Taekwon-doin était celle de la lutte pieds-poings. Or une telle voie, une telle destinée, qui consisterait à ne vivre qu’à travers le combat, ne saurait être marquée que par la déception, la douleur et la mort. La guerre n’est pas une voie, ce n’est pas un choix possible pour qui veut bâtir un monde de Bien comme le laisse entendre la pensée confucéenne abordée plus haut. C’est donc un contresens total. En réalité, « Taekwon-do » signifie « la Voie (« do ») par l’art de frapper avec les pieds (« tae ») et les poings » (« kwon »). Cette « Voie », c’est celle du Taoïsme, et « l’art de frapper avec les pieds et les poings » est le moyen d’emprunter cette Voie. Par la pratique de techniques d’autodéfense à mains nues, le Taekwon-doin tente de réaliser l’idéal taoïste d’unification des contraires. Il s’agit de réaliser l’Harmonie du grand tout par la pratique de techniques de combat. Tout comme le bouddhisme zen qu’il a largement influencé, le Taoïsme implique une sévère discipline physique et morale.


Calligraphie des Cinq Principes
Partager cet article
Repost0
15 février 2008 5 15 /02 /février /2008 10:26
Bonjour à tous.

Petite info pour vous annoncer qu'il n'y aura pas d'entrainements pendant les vacances de février, soit du 15 février au 3 mars.

Les entrainements reprendront donc le mardi 4 mars.

Bonne vacances à tous!
Partager cet article
Repost0